UNE MÉTHODE RECONNUE... AVEC UN STANDARD DE RÉFÉRENCE COMMERCIALEMENT DISPONIBLE

UNE MÉTHODE RECONNUE...

  • La DMAC est une méthode validée pour mesurer les PAC solubles totaux de la cranberry et peut être utilisée par n’importe quel laboratoire dans le monde. L’utilisation de cette méthode spécifique réduira la variabilité des résultats entre les différents laboratoires.
  • La première publication de la procédure opératoire standardisée (POS , en anglais « SOP ») du test DMAC a eu lieu en 2010 (Prior et al). La méthode a été développée par les laboratoires Brunswick, d’où le préfixe « BL-DMAC ».
  • En 2017, l’AOAC a publié les SOP de la méthode ICT/DMAC/A2 améliorée au niveau de la précision et validée par les Laboratoires ICT , dans laquelle la déviation standard relative (en anglais : RSD) a été réduite de 16,5 % (BL-DMAC, 2010) à 5 % maximum (Sintara et al.)
  • Cette méthode normalisée ICT/DMAC/A2 fera partie des prochaines monographies de l’USP (US Pharmacopoeia) pour les extraits secs de jus de fruits de cranberry et pour le concentré de jus de fruits de cranberry.
  • Auparavant, les SOP détaillées de la méthode ICT/DMAC/A2 avaient déjà été validées par l’incorporation dans la MONOGRAPHIE  de la cranberry de l’Association « American Herbal Pharmacopoeia (AHP). (Upton and Brendler 2016)

...AVEC UN STANDARD DE RÉFÉRENCE COMMERCIALEMENT DISPONIBLE

  • Pour l’utilisation par l’industrie mondiale et à des fins de comparaison des produits, les standards de référence doivent être commercialement disponibles pour permettre l’utilisation de la méthode dans n’importe quel laboratoire analytique.
  • Certains laboratoires utilisent des standards propriétaires non commercialement disponibles appelés « standards cPAC » , extraits de PAC oligomériques et qui sont en mesure de  quantifier les PAC oligo-polymériques  et donnent une lecture PAC plus élevée que la méthode DMAC/A2.  
    Dans ce cas, l’utilisation de ce standard propriétaire doit être clairement indiqué sur les étiquettes des produits.
  • DMAC utilise un standard de référence dimérique de procyanidine A2 disponible dans le commerce, qui devrait être utilisé sans exceptions pour comparer les niveaux de PAC dans les produits à base de cranberry.
  • Ce standard avait déjà été utilisé dans les procédures opérationnelles de la première publication de la méthode DMAC (Prior et al., 2010) et également dans les SOP améliorées des Laboratoires ICT, publiées par l’AOAC en 2017.